Bordeaux se met au vert

Bordeaux arrive en tête de tous les classements des villes où les Français aimeraient vivre. Les raisons ? La douceur de son cadre de vie, son engagement pour les circulations douces et une région qui respire !

Lire l'article

Le paradis des vélos

En 2015, Bordeaux se positionne dans le top 10 des villes les plus cyclables du monde*. L’agglomération est devenue une référence avec ses 163 km de pistes cyclables. Sept itinéraires (de 6,5 à 33 km) sont proposés pour découvrir la ville perché sur un vélo.

bit.ly/itinérairesVélo

À la recherche d’un vélo ? 1 800 VCub répartis dans 174 stations sont disponibles en libre service dans toute l’agglomération. L’application VCub Facile permet de créer son abonnement, consulter la carte des stations avec les disponibilités et emprunter une bicyclette par simple contact NFC de son smartphone sur la borne VCub.

vcub.fr

Autre alternative : circuler écolo avec Citeis 47, la navette électrique qui se faufile partout dans le cœur de ville ou commander un vélo-taxi Happy-Moov, qui se fera un plaisir de conseiller ses bonnes adresses.

happymoov.com/bordeau.php

Un patrimoine naturel exceptionnel

Bois, coteaux, parcs paysagers, forêts de pins, jardins privés, zones agricoles et marais, le territoire de Bordeaux Métropole abrite pas moins de 29 000 hectares de paysages naturels.

Les Bordelais redécouvrent leurs jardins : Parc Bordelais à Caudéran, Jardin Public, Parc Palmer à Cenon et le Jardin Botanique, fleuron du quartier Bastide. Au Nord de Bordeaux, le parc des Jalles est le poumon vert de la métropole. Cet espace naturel de 4 500 hectares abrite une quinzaine d’espèces protégées parmi lesquelles la cigogne blanche et le vison d’Europe. À 10 minutes en voiture, les grottes artificielles du Parc de Majolan à Blanquefort sont incontournables.

Plein Sud, à pied ou à vélo, on emprunte les berges de la vallée de l’Eau Bourde, qui traverse la commune de Gradignan sur 6 km.

À voir : le majestueux prieuré de Cayac et le moulin de Montgaillard.

Vallée de l'Eau Bourde

Sur la rive droite, le parc des Coteaux, qui relie Bassens, Lormont, Cenon et Floirac, offre plus de 25 km de sentiers pédestres et des vues exceptionnelles sur la Garonne. Des parcours en musique et des sentiers botaniques sont notamment proposés aux marcheurs. Les premiers kilomètres du fil vert de Floirac, grand projet de mise en valeur des sentiers, ont été inaugurés en mai 2015.