Bordeaux, destination d’affaires

Hôte d’événements d’excellence dans l’optique, la robotique, les TIC Santé ou l’aéronautique, Bordeaux affirme sa place majeure sur la carte européenne pour l’organisation de manifestations professionnelles.

Lire l'article

DES CHIFFRES AU VERT

Bordeaux est devenue une destination d’affaires incontournable sur la carte européenne, après une année 2017 record. Le tourisme d’affaires occupe une place majeure dans le développement touristique global de la Métropole. Comme l’atteste le baromètre hôtelier publié par la CCIBG, 54% des nuitées hôtelières proviennent du tourisme d’affaires.

Reflet indéniable de cette vitalité, la Métropole a accueilli en 2017 plus de 100 congrès dont 56 internationaux, représentant 207 000 journées congrès pour un total estimé de retombées économiques de plus de 60 millions d’euros.

Bordeaux accueille également chaque année des centaines de manifestations professionnelles : séminaires, voyages de motivation (incentives) et conventions d’entreprises de niveaux national et international.

UN TERRITOIRE FERTILE

Cet engouement pour Bordeaux comme destination d’affaires est favorisé par de nouveaux espaces réceptifs, tels que La Cité du Vin et la MÉCA, les ouvertures de lignes aériennes (Manchester, Helsinki, Copenhague, Cologne, Riga,…), l’arrivée de la ligne à grande vitesse rapprochant Bordeaux de Paris et l’investissement de la Métropole en faveur d’un nouvel équipement congrès (nouveau hall au Parc des Expositions). L’offre hôtelière continue elle aussi à s’élargir, avec l’arrivée de marques à résonance internationale telles que le Hilton Garden Inn (166 chambres) et le Radisson Blu (125 chambres) en 2018.

À cela s’ajoutent des pôles de compétitivité stimulants, avec un bassin aéronautique et spatial dont Bordeaux est la façade atlantique, une place de leader dans les techniques optiques et lasers, et une forte expertise dans les nano et biotechnologies, les neurosciences, les TIC Santé, le bois et la construction durable. L’oncologie, priorité santé spécifiée dans la feuille de route de la Région Nouvelle-Aquitaine sur la période 2018-2021, bénéficie également d’importants investissements. Sans oublier le vivier que constituent les 88 000 étudiants, les 11 600 chercheurs et l’Université de Bordeaux qui fait partie des 5 universités en France ‘IDEX’ Initiative d’Excellence, programme impulsé et soutenu par l’État afin de développer la R&D et l’internationalisation.

UNE PLACE DE CONGRÈS

Des congrès nationaux et internationaux de grande envergure se tiennent régulièrement à Bordeaux, avec dernièrement la Convention APM (Association Progrès Management, 4 000 personnes) et la Convention Nationale des Avocats (5 000 personnes), deux des plus gros congrès nationaux de l’année 2017. La ville a également accueilli en 2018 le Congrès Mondial des Infirmières et Infirmiers Francophones qui s’est déroulé en juin (2 000 personnes) et l’ISMP, Symposium of the Mathematical Programming Society, en juillet (1 500 personnes).

Porté par ce dynamisme, Bordeaux a remporté des candidatures majeures contre des villes telles que Sydney, Vienne ou Barcelone, avec notamment l’accueil de SAE Aerotech en 2019 (1 700 participants dans le secteur de l’aéronautique), de la ROBOCUP en 2020 (championnat mondial de robotique accueillant 4 000 participants) et de la European Conference on Biomaterials en 2021 (1 200 participants).