Bordeaux entre héritage historique et patrimoine moderne

En 2007, Bordeaux est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Dix ans après, de nouveaux bâtiments ont enrichi le patrimoine et cohabitent harmonieusement avec les bâtiments historiques

Lire l'article

Plus vaste ensemble urbain au monde distingué par l’Unesco, Bordeaux est dotée d’un patrimoine d’exception. Le cœur de ville, voué au tram et aux vélos, facilite les déplacements d’un quartier à l’autre, avec, toujours en fil conducteur, la Garonne.

Au nord, les Chartrons, ancien fief des négociants en vin, est devenu celui des brocanteurs, antiquaires et boutiques design. Puis voilà la vaste place des Quinconces. Derrière ses platanes, le quartier des Grands Hommes est un hommage à nos penseurs, de Montaigne à Diderot : on l’appelle aussi le « Triangle » pour ses boutiques de luxe, ses hôtels particuliers et le majestueux Grand Théâtre, chef d’œuvre d’équilibre signé Victor Louis.

A quelques encablures de là, c’est le vieux Bordeaux : Saint-Pierre, quartier jeune, branché et gourmand avec ses bonnes tables et terrasses au fil des places et des ruelles piétonnes, à visiter le nez en l’air pour admirer les mascarons bordelais, des figures gravées dans la pierre. La place de la Bourse et ses majestueuses façades du XVIIIe font la joie des visiteurs venus prendre LE cliché souvenir de Bordeaux. Le Miroir d’eau - le plus grand du monde - lui fait face, et émerveille avec son spectacle de brume.

Place du parlementUn saut de puce et voici Pey Berland, riche de trois monuments inscrits à l’Unesco : la tour du même nom, magnifique belvédère sur la ville, la cathédrale Saint-André et le palais Rohan, actuel Hôtel de ville. Au sud, la porte Cailhau et la Grosse Cloche annoncent Saint-Michel : ce quartier cosmopolite séduit les curieux avec ses odeurs d’épices, le très animé marché des Capucins et les brocantes. La place de la Victoire est le domaine réservé des étudiants, avec ses terrasses et ses bars.

Enfin, on s’offre une virée rive droite, en empruntant le pont de pierre : verdoyante, à l’image du Jardin botanique et des parcs urbains qui longent les quais, elle offre une vue incomparable sur le Port de la Lune et les façades classées. Et des surprises aussi : un lion bleu place Stalingrad, la caserne Niel, le pont Chaban-Delmas…

Car Bordeaux aime aussi l’architecture contemporaine, en témoignent les derniers nés : le pont Jacques Chaban-Delmas, La Cité du Vin et Bordeaux Métropole Arena qui viennent enrichir le patrimoine moderne aux côtés du Tribunal de Grande Instance, de l’hôtel Mama Shelter, du chai du Château Les Carmes Haut Brion et du stade Matmut Atlantique...