Bordeaux porte du vignoble

À Bordeaux, il n’y a pas une mais cinq routes du vin !
Avec ses 65 appellations d’origine contrôlée, la Gironde est le plus grand département viticole de France et ses crus font rêver les amateurs du monde entier.

Lire l'article

BORDEAUX PORTE DU VIGNOBLE

Les vignes à portée de ville ! La métropole bordelaise compte plus de 20 propriétés viticoles, certaines accessibles en transports en commun, comme le château Les Carmes Haut-Brion – doté d’un chai hors du commun designé par Philippe Starck – qui est le seul château ayant son adresse à Bordeaux même.

À découvrir : le château du Taillan, qui ouvre aux visiteurs les « Clés de sa cave » : c’est le nom donné à la visite du château, du cuvier, et … de la cave privée de la famille propriétaire.

L’Office de Tourisme de Bordeaux Métropole est le point de départ de nombreux circuits : initiation à la dégustation, découverte des châteaux, ateliers vendanges, soirées vigneronnes…

GRAVES ET SAUTERNES

Au sud, cap sur le berceau du vignoble bordelais et ses Pessac-Léognan, Graves, Sauternes, Barsac… Sur la rive gauche de la Garonne, cette région rassemble des crus produisant trois couleurs : rouge, blanc et « or ». Nouveau : le château Léognan - tout droit sorti d’un conte de fée - mise sur la gourmandise en proposant un nouvel atelier autour des accords entre vins et chocolat.

MéDOC

On la surnomme la Route des Châteaux : de Saint-Vivien de Médoc à Eysines, la D2 girondine traverse le vignoble médocain. Margaux, Pauillac, Saint-Julien, Saint-Estèphe… les grands noms de Bordeaux, aux architectures variées, s’égrènent sur 80 km. À tester : la vie de chatelain ! Pour un week-end ou un court séjour, Château Malescasse propose des privatisations de l’intégralité de la demeure. Ce petit bijou est entouré de 40 hectares de vigne.

Saint-Emilion, Pomerol, Fronsac

Cette route du vin est réputée non seulement pour ses vins et ses grands crus, mais également pour Saint-Émilion, surnommée la colline aux 1 000 châteaux. En 1999, son vignoble a été le premier à être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Coup de chapeau : chaque année, le meilleur de l’oenotourisme bordelais est récompensé par les Best of Wine Tourism, un concours organisé par le Réseau des capitales de grands vignobles et la CCI Bordeaux. Le château La Dauphine a largement été consacré, en remportant fin 2019 un trophée d’Or « Découverte et innovation », et le Grand Prix International, pour son expérience gourmande et patrimoniale dans les vignes et en bordure de fleuve.

Blaye et Bourg

Sur la rive droite de l’estuaire, place aux propriétés familiales des côtes de Blaye et de Bourg. Vue imprenable sur l’estuaire, églises romanes, site archéologique gallo-romain et petits ports nostalgiques en prime ! À Prignac-et-Marcamps, Pair-non-Pair, l’une des plus anciennes grottes ornées du monde (-30 000 ans), dévoile son bestiaire exceptionnel. Les Vignerons de Tutiac ont été distingués d’un Best Of Wine Tourism d’Or dans la catégorie « Valorisation des pratiques environnementales », grâce notamment à leurs engagements dans une démarche Agriconfiance, et leur label HVE Niveau 2 qui garantit la non-utilisation de produits toxiques.

ENTRE-DEUX-MERS

Plus vaste région viticole du Bordelais, la « Toscane bordelaise » est située entre les fleuves Garonne et Dordogne et produit une multitude de vins, rouges, rosés et clairets et une grande variété de vins blancs. Avec ses bastides typiques et ses abbayes, la région invite à un voyage historique. Courez-y ! : construit au XIIe siècle, le château de Camarsac, son donjon, son colombier sont une invitation à traverser les siècles. Bijou patrimonial, mais aussi propriété viticole, il a été distingué dans la catégorie « Architecture et paysage » des Best Of Wine Tourism.